Le retour

Le souffle
des feuilles
et des fleurs
fraîches

passe
le matin
si près
de mes lèvres

qu'il me semble
destiné
à porter
ma parole

et un insecte
en vol
dépose
avec tant

de délicatesse
son étoile
follette
sur mon front

que j'entends
ma pensée
muette
me confier

que c'est Toi
qui reviens
qui revis
en ce jardin

Géraldine Andrée

Les commentaires sont fermés.