Les iris de la nuit

peinture, univers

Toutes
les nuits
de la vie,
mon âme,

sont étoilées
des iris
de nos amis
en allés...

***
Les yeux clos
ici,
les yeux éclos
là-bas.

***

Puisque l'on dit
d'un jardin
qui garde encloses
les roses

qu'il est
une roseraie,
j'imagine
donner un nom

à la nuit
qui rassemble
tous les iris
des feus amis

"Iriseraie",
mot neuf,
mot vif,
que je me répéterais

jusqu'à ce que l'aube
paraisse
à fleur 
de mes cils...

Géraldine Andrée
Journal de la Lumière
Tous droits réservés

Tableau de Salvatore GUCCIARDO

Couleurs orbitales

Tous droits réservés

 

Commentaires

  • Bonjour Géraldine,

    Un beau duo mots et tableau. Merci pour cet agréable moment de lecture.

    je ne reçois plus ta news depuis un certain temps, comme beaucoup d'autres d'ailleurs. C'est bizarre ça.

  • Me revoilà puisque les commentaires sont fermés sous les poèmes précédents.
    L'été décrit de bien des façons. Cette petite robe repliée jusqu'à l'année prochaine, ces douceurs estivales que tu contes si bien...
    J'ai beaucoup apprécié
    merci Géraldine
    A bientôt
    ;)

  • Bonjour à toi, Martine,

    Merci pour ta présence et ta fidélité après ce long et bel été.
    Moi non plus, je ne reçois plus les newsletters. Réinscris-toi dans l'onglet consacré. C'est effectivement très bizarre...

Les commentaires sont fermés.