Sans titre

Il est
à la fenêtre
de ma mémoire
un jardin
pour rêver
lire écrire
s'évader
en douce
devenir
soi même
poème
source

Géraldine Andrée

Les commentaires sont fermés.